QUAND L’EXCELLENCE DANS LA PERFORMANCE RIME AVEC LA MEILLEURE VISION

logo-iris-vertical

Selon les études, 25% des athlètes n’ont jamais eu un examen de la vue. Pourtant, maximiser le potentiel visuel est un facteur clé pour une amélioration des performances.

L’examen de la vue pour un athlète comporte son lot de particularités : recherche de la meilleure acuité visuelle possible, examen minutieux de la coordination des yeux (fonctions et fluidité des mouvements, etc.). En cas de défaut, il est aussi possible d’entraîner les muscles des yeux.

Afin d’avoir une vision périphérique plus large et une qualité d’image supérieure, les athlètes peuvent utiliser des lentilles cornéennes spécifiques pour la pratique de leur sport. On recherche une qualité d’image bonifiée et certaines lentilles nous offrent cette opportunité. Même si les yeux et la tête bougent rapidement, les lentilles doivent rester stables sur l’œil. Une lentille qui bouge trop donne une vision floue. Les lentilles doivent également bloquer les rayons UV. Il faut également que celles-ci donnent son plein rendement durant toute l’activité, elles ne doivent pas s’assécher et doivent garder leur forme.

Les deux modalités les plus intéressantes en vision du sport sont les lentilles jetables à la journée et les lentilles sclérales. Les lentilles jetables offrent la modalité la plus sécuritaire avec un pourcentage de complications oculaires le plus bas. On va sélectionner une lentille haute définition et qui bouge moins sur l’œil. C’est l’option numéro un pour les sports d’eau.

Les lentilles sclérales sont présentement en forte croissance. Elles sont indiquées lorsque les prescriptions sont élevées ou s’il y a de l’astigmatisme. Elles offrent la meilleure qualité de vision qui soit et elles protègent toujours contre les rayons UV. Il y a toujours un bassin de liquide entre la lentille et l’œil donc elles ne s’assèchent pas. Elles résistent à toutes les intempéries, elles sont très stables et c’est impossible de les perdre. Elles sont particulièrement pratiques dans les sports où les lentilles doivent résister au vent, au froid ou à un milieu poussiéreux comme le ski alpin, le vélo de montagne, le baseball, etc.

En résumé, afin trouver la recette idéale pour l’athlète, il faut tenir compte de l’analyse de la vision, des habilités visuelles propres à chaque sport et de son environnement. Venez vivre l’expérience d’une meilleure vision avec IRIS !

 

Dre Manon Sévigny, optométriste, FAAO
IRIS Rive Sud (Lévis)
418.839.4556
manon.sevigny@iris.ca